Arrondir à l’unité

Dernière nouvelle :
Suite aux réactions provoquées par la publication de cet exercice de maths indigne, les éditions Nathan arrêtent la commercialisation du manuel concerné. Lire le texte d’excuses sur leur site.


Une lettre ouverte aux éditions Nathan est en cours de rédaction. Assos et collectifs de soutien aux réfugiés, aux exilés, auteurs, illustrateurs, enseignants, libraires, bibliothécaires, si vous voulez prélire cette lettre pour en être signataire, contactez-nous.

Demain, tu ouvriras la page 34 de ton livre de Maths.
6 exercices possibles et déjà tout le flou dans la tête…
Parce qu’il sera trop tôt devant la somme d’écritures,
parce qu’il fera trop brûlant dans ton début d’après-midi,
parce que la digestion, parce que les paupières qui se ferment
et que tu trembles, automatique, au plus petit problème.

Mais comme ici, il faut faire ce qu’on nous dit…

Tu regarderas le numéro 93.
Pas celui du « labyrinthe et de la bille » au-dessus,
pas celui du dessous qui parle de « Youtube » et de « vidéo ».
Le numéro 93.
Un exercice du milieu.
Tu penseras « pris au piège » et ça te fera sourire.

Sourire.
Pas si longtemps que ça.

En petit « a », en petit « b » et jusqu’en petit « f », on te demandera :
Par combien ?
On te dira de noter, de déduire, de justifier, de retrouver, de déduire encore et…
D’ARRONDIR.
Ça ne prendra pas plus de 20 lignes.
Les mêmes mots que toujours…

Les mêmes mots.
Pourtant, elle n’est pas là l’horreur.

Elle est dans ce qu’il te faudra compter.
Pas des tomates, pas des maillots de foot, pas mêmes les gouttes d’une fuite d’eau.
Ce qui fonctionne pour des tomates, des maillots de foot, mêmes des gouttes d’eau…
Là, te renverra dans les cordes.

Petit « a » : Des femmes.
Petit « b » : Des hommes.
Petit « f » : Les enfants restants.
Une équation cynique sur une page froide.
L’erreur.

Mais comme il faut faire ce qu’on nous dit,
toi qui tremblais déjà,
tu te demanderas : oui mais… ça fera quoi si je me trompe ?
Et ce sera un nouveau début de fin du monde.

Alors peut-être, à temps, quelqu’un arrachera cette page 34.
Peut-être un adulte en cris, en pleurs et en excuses. Peut-être une autre de ton âge, aussi.

Depuis combien de temps toutes nos colères additionnées ?
Jusqu’où l’écoeurement et le respect en miette ?

Parce qu’ « arrondir à l’unité » un humain tout entier…
Si ce n’est pas du calcul, c’est encore une fois l’espoir en fraction.

Thomas Scotto pour Encrages

Hyperbole Mathématiques Terminale ES et L.
Éditions Nathan, exercice 94, page 34, 2017.