L’enfance en barbelés

Au pays des droits de l’homme, l’enfance en barbelés.

Dans une époque bousculée de conflits, de changement climatique et de guerres économiques, les enfants, les adolescents de cette planète sont frappés de plein fouet.

Un migrant sur trois est un enfant.

Grandir avec cette expérience du déracinement, vivre avec ce qu’on a vu, vécu, sur ces routes de l’exil… et subir ensuite le rejet, les violences administratives d’un état qui se replie sur lui-même.

À ce jour, la Cimade

signale une dizaine d’enfants enfermés au Centre de Rétention Administratif du Mesnil Amelot. 305 enfants étrangers auraient été enfermés en 2017.

C’est un lieu de privation de liberté pour des gens qui n’ont commis aucun délit, si ce n’est celui d’être étranger. Il est situé au bord des pistes de l’aéroport de Roissy, des avions le survolent chaque minute.

Des hommes, des femmes, des mineur.e.s isolé.e.s, de jeunes enfants, des nourrissons, des femmes enceintes, des personnes malades y sont enfermés dans des conditions très précaires et dans l’angoisse quotidienne d’être amenés à l’aéroport et renvoyés dans un pays où ils ont été maltraités, voire dans un pays où ils risquent leur vie.

Le défenseur des droits, le 22 février dernier, s’est inquiété de l’enfermement des enfants dans ce lieu, en dépit de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant.

La France a été condamnée 5 fois par la Cour Européenne des Droits de l’Homme pour l’enfermement des enfants.

Le 21 février 2018, le gouvernement a présenté un projet de loi et envisage d’augmenter la durée maximale de l’enfermement en centre de rétention pour passer de 45 à 135 jours.

De plus, le CRA du Mesnil Amelot est de plus un lieu insalubre, indigne, où plusieurs tentatives de suicide ont été signalées par les personnes enfermées.

Pour rappel, la Cimade demande :

— en France comme en Europe, réformer l’ensemble de la politique d’immigration, afin de rompre avec une politique d’éloignement forcée et de garantir les droits et libertés fondamentales.

— Fermer les centres et locaux de rétention et supprimer plus largement toutes les formes d’enfermement spécifiques aux personnes étrangères.

Des explications vidéo de la Cimade sur l’enfermement des enfants au CRA

France : enfants détenus

"On n'a jamais vu autant d'enfants en centre de rétention." De plus en plus d'enfants seraient enfermés dans des centres de rétention en France.

Posted by AJ+ français on Mittwoch, 7. März 2018

Les conditions de vie sordides au CRA du Mesnil Amelot

Un an déjà

Il y a un an, nous nous retrouvions à plusieurs amis dans un bistrot parisien pour réfléchir à l’organisation d’une vente d’illustrations au profit de l’accueil des réfugiés. La discussion s’échauffant et le vin blanc agissant nous avons dessiné cette association, son nom… Avec l’envie d’une suite…

Et de rester mobilisés !

Voilà une sorte de bilan de cette année :

Depuis un an avec des amis auteurs, illustrateurs et bénévoles du terrain, nous avons fondé l’association Encrages qui se mobilise pour l’accueil des réfugiés et des mineurs isolés étrangers.

Nous avons organisé des ventes d’images pour recueillir des fonds, reversés ensuite à des associations et collectifs de terrain non subventionnés.

Nous avons encaissé 47.465,38 € de ventes d’images, dons et adhésions.
Nous avons reversé 37.615 € à des assos de terrain non subventionnées.
Nous avons dépensé 7.226,38 € en frais de fonctionnement et en dons pour les collectifs.

Nous faisons des reportages dessinés « Regards » sur le terrain avec les réfugiés, à la Porte de la Chapelle, avec les associations de terrains.

Nous donnons des ateliers divers, dessin, écriture, lectures, collages, illustrations pour les familles réfugiées et les ados.

Nous produisons des affiches et illustrations qui servent
à communiquer pour les collectes ou journées solidaires.

Nous produisons des « éCrits » pour dénoncer une politique qui ne cesse de se durcir.

Nous participons à des actions militantes en faveur de l’accueil de ces personnes.

Nous avons réalisé une exposition de 13 duos d’affiches d’auteurs et d’illustrateurs autour du thème de l’accueil et de l’exil, de belles signatures de l’édition contemporaine, affiches qui tournent notamment dans les bibliothèques.

Les membres actifs sont : Magali Attiogbé, Carole Chaix, Clémentine Decraene, Marielle Durand, Judith Gueyfier, Magali Le Huche, Charlotte Pioch, Cécile Roumiguière, Fanny Schweich, Thomas Scotto, Delphine Verron, Eléonore Zuber.

Vous pouvez soutenir Encrages, vous pouvez adhérer via ce formulaire de contact.

Ateliers de novembre

Ateliers illustration et écriture pour les mineurs isolés étrangers avec l’association Encrages

Pour préparer la journée internationale des droits de l’enfant du 20 novembre et réclamer les droits des mineurs isolés, nous vous proposons un atelier d’écriture et de dessin les 2 et 9 novembre.
Les 2 et 9 novembre de 15 à 18 heures

À la bibliothèque Louise Michel
 29/35 rue des Haies 75020 Paris
 Métro Buzenval

En dari : کارگاه  طراحی و نویسندگی

برای آماده سازی روز بین المللی حقوق کودک ، 20 نوامبر و ادعای حقوق کودکان زیر سن قانونی،  یک کارگاه نویسندگی و نقاشی در 2 نوامبر از ساعت 3  تا 6 بعد از ظهر پیشنهاد می کنیم.

آدرس .

DRAWING AND WRITING WORKSHOP

TO GET READY FOR THE INTERNATIONAL DAY OF CHILDREN’S RIGHTS, NOVEMBER 20TH, AND DEMAND RIGHTS FOR
ISOLATED MINORS, WE ARE OFFERING DRAWING AND WRITING WORKSHOPS ON NOVEMBER 2 AND 9.

THE WORKSHOP WILL TAKE PLACE AT THE LOUISE MICHEL LIBRARY
29/35 RUE DES HAIES 75020 PARIS
METRO BUZENVAL

En arabe :

ورشات رسم وكتابة
لتحضير اليوم العالمي لحقوق الطفل في 20 نوفمبر/تشرين الثاني والمطالبة بحقوق القاصرين المعزولين نحن نحضر لكم ورشة كتابة و رسم في تاريخ 2 و 9 من نوفمبر / تشرين الثاني المقبل من الساعة 15 إلى 18 في مكتبة Louise Michel العنوان 39/35 rue des Haies 75020 مترو Buzenval

• Une amie qui parle le dari sera présente aux ateliers, et on est plusieurs à parler anglais.
• ©Image : Carole Chaix pour Encrages.

28 octobre aux Grands Voisins

Encrages, les Grands Voisins, Polyvalence et le CPSE/Paris d’exil organisent une journée Solidarité familles migrantes

le samedi 28 octobre 2017
de 12 à 19 heures

salle du Magasin général
aux Grands Voisins,
ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul Paris 14e

Au programme :

  • Déjeuner palestinien
  • Ateliers Encrages
  • Jeux (échecs, piñata, lâché de ballons, jouets de plein air)
  • Atelier coiffeur
  • Goûter

On vous attend nombreux !