Back
Image Alt

Comment assurer un terrain agricole ?

L’idée de souscrire une assurance pour sécuriser ses biens, sa famille ou soi-même est une réalité. Ainsi, plusieurs contrats d’assurance existent pour répondre aux besoins des uns et des autres. Cependant, qu’en est-il de l’assurance terrain agricole ? Comment assurer un terrain agricole ? Éléments de réponse !

Assurer un terrain agricole : déterminez préalablement le type d’assurance désiré

Les assurances proposent plusieurs offres pour assurer un terrain agricole. Ce qu’il faut d’abord savoir, c’est que l’assurance terrain agricole n’est pas obligatoire.

A découvrir également : Comment monter un projet immobilier locatif ?

Pourtant, elle est très recommandée. Remarquez que les risques climatiques (inondations, tempêtes, gel et sécheresse) sont toujours présents.

Ainsi, il va sans dire que le choix du type d’assurance pour terrain agricole est à faire en premier. En effet, cela permet de mieux contrôler votre démarche auprès de votre assureur.

A lire aussi : Comment acheter un bien immobilier sans même verser un acompte ?

Il s’agira donc de choisir entre une assurance multirisque ou une assurance responsabilité civile. Pensez à connaître le début d’utilisation du terrain pour le signaler à l’assureur.

Outre cela, nombreux sont les assureurs disponibles sur le marché. Faites un comparatif afin de choisir celui qu’il vous faut pour mieux assurer un terrain agricole.

Tâchez de vous informer également sur les garanties, l’étendue des zones du terrain à assurer et les plafonds d’indemnisation. À cela s’ajoutent les franchises et exclusions.

Préparez vos documents pour mieux assurer un terrain agricole

Dès lors que vous êtes situé par rapport au type d’assurance de terrain agricole que vous souhaitez avoir, vous devez poursuivre le processus.

Cette suite consiste à fournir les documents nécessaires pour souscrire une telle assurance. De ce fait, munissez-vous de vos justificatifs d’identité, de domicile ainsi que de situation de famille.

De plus, les documents relatifs à l’acquisition du terrain sont à renseigner auprès de votre assureur. Aussi, renseignez sur les sinistres précédents liés au terrain pour orienter au mieux l’assureur dans sa démarche. Ce faisant votre assureur se chargera d’analyser votre demande en fonction de vos revenus.

Souscrivez votre contrat d’assurance terrain agricole

Lorsque vous avez préparé vos documents, il faudra les soumettre à l’assurance comme cela se doit. Pour ce faire, prenez un rendez-vous avec votre assureur.

Un conseiller d’assurance agricole vous orientera dans la démarche complète à suivre. D’un autre côté, il est possible de soumettre votre demande d’assurance pour un terrain agricole en ligne.

Par ailleurs, dans le cas de premiers travaux sur le terrain agricole notez que l’agriculteur doit souscrire obligatoirement l’assurance dommage-ouvrage.

La période de validité de cette assurance est de 10 ans, et ce, à partir du jour de livraison des travaux. Cela dit, retenez que le prix moyen annuel pour assurer un terrain agricole est de 150 €.

Assurer un terrain agricole se fait en plusieurs étapes, à savoir : choix de l’assurance en fonction du domaine agricole, fourniture des documents et réalisation d’un entretien avec son assureur.