Back
Image Alt

Quand acheter avec la loi Pinel ?

L’investissement immobilier avec la loi Pinel garantit plusieurs avantages. Il permet notamment de profiter d’une réduction d’impôt importante qui améliore la rentabilité de votre investissement. Quand acheter avec la loi Pinel ? Toutes les réponses dans cet article.

Quelles sont les étapes à suivre pour acheter avec le dispositif Pinel ?

Pour réussir votre investissement en Pinel, certaines étapes sont importantes.

A voir aussi : Comment augmenter les charges locatives ?

Évaluer sa situation fiscale et financière

La première chose à considérer avant de faire un investissement avec la loi Pinel, c’est votre situation fiscale. L’un des principaux avantages de ce dispositif étant la réduction d’impôts, vous devez vous questionner sur le montant que vous payez. Vous devez connaître votre impôt sur le revenu et analyser les facteurs qui peuvent le faire évoluer.

Ensuite, il faudra faire le point de votre capacité d’épargne. Puisque l’investissement en Pinel requiert un financement à crédit, vous devez analyser votre capacité à régler les mensualités.

A lire en complément : Coût peinture : prix peinture au m2 ?

Trouver le logement idéal

Pour que votre logement vous fasse bénéficier de la réduction d’impôt de la loi Pinel, il doit être neuf et éligible à cette loi. Ainsi, le logement choisi doit être doté du label BBC 2005 ou RT 2012 et sa position géographique doit correspondre au zonage Pinel.

Pour trouver plus facilement le logement idéal, rendez-vous dans les villes à fort potentiel, et surtout les plus dynamiques. Vous pouvez faire appel à un expert en immobilier locatif pour vous aider.

Signer le contrat de réservation

Le contrat de réservation comporte les modalités et les conditions de vente. Il engage le promoteur à vous réserver le logement dont il est question. On y retrouve une description du logement, son prix et d’autres paramètres liés à sa révision. Le dossier de réservation est d’abord établi, puis le contrat est signé avec le versement d’un acompte de 5 % du prix de vente.

Recourir à un crédit immobilier

Avant de passer à la signature du contrat de vente, vous devez recourir à un crédit immobilier afin de rassembler l’argent nécessaire à l’achat du logement. Rassemblez au plus tôt les documents nécessaires à votre financement et négociez l’annulation des indemnités de remboursement anticipé (IRA). Une fois que vous aurez reçu une offre de prêt, prenez le temps de bien lire les conditions.

Signer l’acte de vente

Une fois que vous êtes parvenu à un accord avec le promoteur et que vous avez validé l’offre de prêt, il sera temps de signer l’acte de vente. Il faudra le faire en présence d’un notaire qui vous délivrera un titre de propriété. Suite à cette signature, vous devenez propriétaire du bien immobilier et vous pourrez lancer un appel de fonds.

Bénéficier des réductions liées à la loi Pinel

Lorsque vous achetez un bien suivant le dispositif Pinel, vous ne bénéficiez pas directement de la réduction d’impôt. Pour ça, vous devez tenir compte des conditions de mise en location et faire une déclaration de location à l’administration fiscale. En d’autres termes, vous devez déclarer votre investissement en Pinel et régler certains détails administratifs.

Quelles sont les erreurs à éviter au moment de faire un achat Pinel ?

Les investisseurs en Pinel commettent généralement plusieurs erreurs.

Se lancer seul dans l’investissement immobilier

L’une des erreurs les plus courantes lors de l’investissement avec le dispositif Pinel, c’est de ne pas faire appel à un professionnel. La présence d’un conseiller immobilier est indispensable pour la réussite d’un tel projet.

Outre ses conseils avisés, ce dernier pourra vous aider dans les démarches administratives nécessaires à l’acquisition de votre bien. Il faut savoir que pour ce type d’investissement, une seule erreur fiscale ou une simple négligence peut vous priver des avantages du dispositif.

Négliger la négociation de son prêt immobilier

Une autre erreur assez récurrente chez les investisseurs en Pinel, c’est qu’ils négligent la négociation du crédit immobilier. Au moment de recourir à un prêt, n’hésitez pas à comparer les offres et à faire jouer la concurrence pour négocier votre contrat.

Fausser l’évaluation de la rentabilité de votre investissement

C’est une erreur que commettent généralement les personnes qui font un investissement en Pinel, sur un coup de tête. Ayez à l’esprit que l’investissement en Pinel est un placement qui doit vous générer des revenus sur le long terme. Évaluez les montants de loyer et les réductions d’impôt pour faire le point de la rentabilité de votre investissement au moment de vous lancer.