Finance

Comment gagner 1 Bitcoin gratuitement ?

Le bitcoin intéresse de plus en plus de monde pour son caractère indépendant et décentralisé. Cette monnaie numérique continue à s’étendre et dispose déjà un statut légal dans certains pays. Actuellement, le web3 propose diverses opportunités à ces utilisateurs en présentant      des cryptos à faible coût jusqu’à la possibilité de gagner des bitcoins gratuits. Découvrez les différentes options dans les lignes qui suivent.

Le minage

Le minage est un des systèmes les plus anciens qui permettent de gagner un bitcoin gratuitement. Il consiste à lancer des calculs mathématiques de manière automatique. On utilise dans ce cas du matériel informatique, notamment un ordinateur, une connexion et une plateforme de minage. Le but est d’enregistrer les trafics dans le marbre de la Timechain.

Lire également : Quelle est la meilleure assurance ?

En échange de leur service, les mineurs (ceux qui lancent le procédé), obtiennent des compensations qui ne sont autres que les bitcoins nouvellement créés pendant le calcul, ainsi que les frais de transactions.

Mais le processus de minage est assez lent et complexe. Les gains dépendent, en effet, de la puissance de calcul, alors que la concurrence est élevée. Si vous ne disposez pas d’outils puissants, l’activité est rarement rentable.

A lire aussi : Où acheter des Bitcoins au Québec ?

D’autre part, le minage de crypto-monnaies est soupçonné de causer une forte émission de CO2. Il est donc favorable uniquement à ceux qui peuvent se procurer un générateur d’énergie verte. Cependant, il y a d’autres alternatives comme la location de matériel de minage sur réseau ou l’hébergement de matériel sur site. Le hic, c’est que les escrocs dans le domaine sont de plus en plus nombreux.

Vente de biens et/ou services

L’échange de bien ou de services contre des bitcoins est envisageable, sauf que les acheteurs prêts à dépenser des bitcoins sont rares. Toutefois, il existe des sites spécialisés dans ce genre de marché.

Pour ce qui est de l’échange de services, il est possible de demander à une entreprise ou un client d’intégrer le Bitcoin comme mode de paiement. Pour ce faire, les deux parties doivent s’enregistrer dans le répertoire de bitcoin.fr. S’il s’agit d’une transaction à faible montant, le lightning Network.

Les intérêts bitcoins

Si vous avez déjà quelques soldes sur une plateforme, ou si vous décidez d’investir dans le domaine, vous pouvez gagner des intérêts . Les intérêts varient en fonction de chaque plateforme.

Il se peut que l’intérêt soit calculé en fonction des bitcoins déposés ou disponibles sur le compte. Mais il est aussi possible de gagner un bitcoin gratuitement après des achats de jetons. Certaines plateformes proposent également de gagner du rendement sur les crypto-monnaies.

Dans ce cadre, il faut bien vous intéresser à toutes les informations sur les gains et surtout les risques avant de vous inscrire sur une plateforme quelconque.

Les jeux pour gagner un bitcoin

Beaucoup de plateformes proposent des jeux pour gagner des coins à leurs utilisateurs. Les gains varient d’une plateforme à une autre. C’est stratégique, avouons-le, mais cela n’empêche que tout le monde peut tenter sa chance. De plus, c’est une autre façon amusante de gagner de l’argent.

Par exemple, il y a les projets “play to earn” qui consistent vraiment à jouer à des jeux vidéo en ligne. Certaines plateformes proposent des tirages au sort en fonction de leur solde. Récemment, Binance a mis en place un bouton pour gagner un bitcoin dont le principe consiste à être le dernier qui ait cliqué.

Regarder des vidéos sur Coinbase, puis répondre à une QCM relative à cette vidéo permet aussi de gagner des tokens gratuits. Ils peuvent alors être stockés pour maximiser les gains. Sinon, vous pouvez aussi les convertir en euro dès que possible.

Signaler les erreurs sur bitcoin.fr

Si vous êtes sur bitcoin.fr, vous avez la possibilité de gagner des satoshis en signalant chaque faute d’orthographe dans ces anciens articles (de plus de sept jours). Mais il faut que ce soit des erreurs flagrantes. Évidemment, seuls les articles sont concernés et non les commentaires. D’autre part, il faut être le premier à l’avoir signalé.