Back
Image Alt

C’est quoi une gastrite ?

Très souvent désignée pour parler des douleurs épigastriques, situées au niveau supérieur de l’abdomen, la gastrite se définit tout autrement. Et généralement, les malades qui en souffrent n’ont aucun symptôme. Mais, savez-vous ce qu’est une gastrite ?

Une gastrite, qu’est-ce que c’est ?

La gastrite est défini une atteinte inflammatoire de la muqueuse de l’estomac. Cette dernière protège la paroi de l’estomac des sécrétions acides produites pendant la digestion, et ce, avec une accumulation de différents types de globules blancs. C’est alors qu’on distingue deux types de gastrite :

A lire également : C’est quoi une IRM cérébrale ?

En effet, la gastrite se subdivise en deux catégories que sont les gastrites érosives (formes les plus sévères) et les gastrites non érosives (atrophie ou métaplasie). L’inflammation gastrique de l’estomac peut empêcher l’absorption de certains nutriments. On parle dans ce cas d’une carence en fer et en vitamine B12, ce qui pourrait entrainer une anémie.

Les causes de la gastrite

Généralement sans gravité, ses causes ne sont pas toujours connues, mais plusieurs éléments ou affections peuvent fragiliser la muqueuse de l’estomac et accroitre les risques de développement d’une inflammation gastrique. La gastrite peut être alors causée par une forte consommation de médicaments, de tabac et d’alcool.

La principale cause de la gastrite est Helicobacter pylori. C’est un virus qui résiste à l’acidité de l’estomac. Il existe également des causes moins fréquentes à savoir le reflux biliaire ou la gastrite auto-immune.  Celle-ci est caractérisée par des anticorps qui agressent la muqueuse de l’estomac.

Les symptômes de la gastrite

Une gastrite peut avoir différentes origines, car elle n’a pas toujours de signes apparents. Cependant, quelques symptômes peuvent apparaître. Entre autres, on cite :

  • les douleurs abdominales, dans la partie supérieure de l’abdomen,
  • l’indigestion ou la sensation de ballonnement,
  • les nausées, vomissements ou perte d’appétit,
  • les brûlures d’estomac,
  • l’apparition de liquide sanguin dans les selles ou les vomissements.

Parfois même, les symptômes cliniques sont douloureux et digestifs. Les patients parlent d’une pesanteur ou d’une gêne abdominale.

Les traitements pour soigner la gastrite

Le traitement de la maladie dépend de la cause de l’inflammation. Il implique la prise en charge des causes qui déterminent l’apparition de la gastrite. Autrement dit, il vise la réduction de l’acidité gastrique et le ralentissement d’une éventuelle infection.

Aussi, la gastrite reste une maladie qui guérit rapidement avec l’injection de vitamine B12. Pour un cas de gastrite aiguë, des antiacides apportent un soulagement tandis que pour une gastrite auto-immune, aucun traitement n’est disponible.

Les complications de la gastrite

Bien que la gastrite soit une maladie souvent bénigne, elle peut avoir des conséquences plus graves sur le long terme si elle n’est pas traitée correctement. Effectivement, l’une des principales complications est le développement d’un ulcère gastrique.

Dans les cas les plus sévères, la gastrite peut aussi entraîner un cancer de l’estomac. Pensez à bien diagnostiquer et traiter rapidement cette maladie pour éviter toute complication grave.

Les symptômes associés à la gastrite peuvent aussi affecter la qualité de vie du patient et impacter ses performances au travail ou dans sa vie quotidienne. La douleur abdominale récurrente, par exemple, peut causer une fatigue chronique et un état général altéré.

Chez certains patients souffrant d’une gastrite chronique ou auto-immune, il existe un risque accru de développer une anémie due à leur incapacité à absorber suffisamment de vitamine B12 dans leur alimentation. Cette carence en vitamine B12 peut engendrer divers problèmes tels que fatigue intense voire dépression ainsi que des troubles neurologiques irréversibles.

Face aux dangers potentiels liés à cette pathologie inflammatoire courante mais potentiellement dangereuse si elle n’est pas prise en charge correctement dès ses premiers symptômes • tout comme avec toute autre condition médicale sérieuse -, pensez à consulter un médecin afin qu’il puisse procéder aux examens nécessaires pour poser un diagnostic adéquat avant d’envisager éventuellement un traitement adapté selon chaque cas particulier.

Les préventions pour éviter la gastrite

La gastrite est une maladie courante, mais heureusement, il existe plusieurs moyens de la prévenir. Voici quelques conseils pour éviter d’être atteint par cette inflammation douloureuse.

Pensez à bien suivre un régime alimentaire sain et équilibré. Évitez les aliments gras ou frits ainsi que les boissons alcoolisées qui peuvent irriter l’estomac et causer des brûlures d’estomac. Optez plutôt pour des fruits, légumes frais et viandes maigres afin de maintenir une bonne santé digestive.

Le stress peut aussi être responsable de l’apparition d’une gastrite. Il est donc recommandé de pratiquer régulièrement des activités relaxantes, telles que le yoga ou la méditation, pour réduire le niveau de stress dans votre vie quotidienne.

Si vous êtes sujet à cette maladie en raison d’un usage excessif du tabac ou si vous prenez régulièrement certains médicaments pouvant endommager la muqueuse gastrique tels que ceux utilisés contre les douleurs articulaires (AINS), pensez à réduire leur consommation voire carrément arrêter ces habitudes néfastes.

Ne négligez pas l’importance du sommeil et faites en sorte qu’il soit suffisant chaque nuit car cela favorise la guérison rapide en cas de troubles digestifs déjà existants. Respectez aussi votre horloge biologique naturelle : manger tard le soir perturbe effectivement considérablement notre système digestif.

En appliquant ces conseils simples, vous pouvez limiter les risques d’apparition de la gastrite et maintenir une bonne santé digestive. Toutefois, si vous ressentez des douleurs ou des symptômes suspects tels que ceux décrits, pensez à bien consulter rapidement votre médecin pour bénéficier d’un diagnostic précis et obtenir un traitement adapté le plus tôt possible.