Back
Image Alt
Qui est la femme de Coluche

Qui est la femme de Coluche ?

Personnalité française de l’aide humanitaire, Véronique Colucci est l’ex-femme de Coluche. Véronique Colucci a été la femme de l’humoriste et comédien français Michel Colucci, plus connu sous le nom de Coluche, pendant 6 ans.

Après la mort du comédien, Véronique reprend les rênes des Restaurants du cœur, une association d’aide alimentaire destinée aux personnes démunies, créée par Coluche en 1985, et dont elle devient présidente d’honneur et administratrice. Véronique a été très engagée auprès de cette association jusqu’à son décès tragique. Voici l’essentiel à savoir sur la femme de Coluche.

A lire également : Est-ce utile de booster une publication Facebook ?

Enfance, éducation et début de la femme de Coluche

De son nom de naissance Véronique Kantor, Véronique Colucci est née le 27 septembre 1948 à Saint-Mandé. Son père est Dr Stéphane Kantor, un chirurgien, et sa mère est Andrée Cathérine Cathelin Kantor. Véronique a passé toute son enfance dans sa ville natale et développe très tôt une passion pour le journalisme. Elle a suivi des études en psychologie à Censier et devient journaliste pigiste aux services culture de Figaro et du journal Combat, un quotidien français.

Rencontre de Véronique Colucci et Michel Colucci

Pour les besoins d’un article, Véronique Colucci devait se rendre au Café de la Gare, qui était auparavant un petit atelier de réparation de moteurs avant d’être baptisé en 1969. C’est donc dans ce café, Véronique fait la rencontre de Coluche. Au moment de leur rencontre, Véronique continuait toujours à écrire pour le quotidien Combat sur des sujets sociaux.

A lire aussi : Qui est Carole Nahas Ghosn ?

C’est le coup de foudre entre les deux amoureux à l’époque. Véronique va voir Coluche tous les soirs à ses représentations. Elle quitte même son job de journaliste par la suite afin de travailler au côté de son amoureux. Ensemble, ils créent un café-théâtre qui accueille de nombreux humoristes, le vrai chic parisien.

Mariage de Véronique Colucci et Michel Colucci

Véronique Colucci épouse son amoureux Coluche le 16 octobre 1975. Ils ont eu ensuite deux fils, Romain Colucci qui est né en 1972 et Marius Colucci, né en 1976. Toutefois, en 1981, Véronique et Coluche se séparent, mais restent tout de même en très bons termes. C’est donc le 19 juin 1986 à Opio que le comédien français décède suite à un accident de la route.

est la femme de Coluche

Après son décès, son ex-femme, Véronique Colucci, décide de reprendre les rênes des Restaurants du cœur, l’association d’aide alimentaire créée par Coluche. Elle succède alors son ex-mari, et devient administratrice principale de l’association.

Véronique effectue un travail remarquable et était très dévouée à la cause. Elle reçoit même en janvier 2018 la Légion d’honneur pour son travail remarquable. Elle a rempli son rôle d’administratrice de l’association d’aide alimentaire avec un dévouement impeccable et sans limites. Elle a aidé les sans-abris, et c’est d’ailleurs ce travail qui lui a valu la Légion d’honneur sous le critère de « l’engagement au bénéfice de l’intérêt général ».

Les batailles judiciaires de Véronique Colucci

Véronique Colucci a fait face, avec ses fils, à une bataille judiciaire de longue durée. Elle a duré vingt ans et était à l’encontre de l’ancien imprésario de son ex-mari Coluche. Véronique soupçonnait Paul Lederman de leur avoir soustraits des droits audiovisuels des sketchs de Coluche, son ex-mari et père de ses deux fils.

En février 2017, la cour d’appel de Paris donne raison à l’administratrice de l’aide alimentaire et à ses deux fils. Le producteur a été condamné à verser à la famille de Coluche plus de 400 000 euros d’arriérés de redevances pour une série de 12 sketchs.

Mort tragique de Véronique Colucci

Le 6 avril 2018, des suites d’une longue maladie, Véronique rend l’âme à l’âge de 69 ans. C’est dans la nuit du 5 au 6 avril que l’administratrice des Restaurants du cœur décède. Elle était atteinte d’un cancer depuis un moment déjà.

La maladie a fini par eu raison d’elle et l’emporte après des mois de lutte. Elle est décédée quelques mois après avoir reçu la Légion d’honneur. Malgré son décès, elle reste très présente dans le cœur de nombreuses personnalités ainsi que les bénévoles des Restos du cœur.