Un jour de vote à l’Assemblée

La loi Asile et Immigration a donc été votée au parlement le dimanche 22 avril. Y compris avec les articles les plus controversés sur la rétention des mineurs, la télé audience (présence d’un interprète non obligatoire), le choix par l’administration d’une langue “approchante” dans laquelle serait censé se défendre le demandeur d’asile… Continuer la lecture de « Un jour de vote à l’Assemblée »

Ensemble, protégeons les humains

Des lettres, des mots, des humains en banderoles, de Paris à Ouistreham, partout en France, pour protéger d’autres humains.

Cliquer sur les vignettes pour voir les photos en grand.

Pour adhérer, payer sa cotisation 2018, pour faire un don à Encrages, une cagnotte est en ligne :

la cagnotte Encrages

 

Loi asile immigration

Mercredi 21 février, jour de la présentation du projet de loi “asile immigration” au Conseil des ministres.

Des banderoles dans Paris, un appel à manifester.

Manifestation cet après midi à partir de 18h30, de Saint-Michel à l’Assemblée Nationale


Alors que la politique envers les migrants s’est déjà considérablement endurcie, le projet de loi Asile/Immigration présenté aujourd’hui en conseil des ministres marque un tournant ultra répressif pour les personnes exilées et des difficultés multipliées pour les personnes, collectifs et associations solidaires qui les soutiennent. Continuer la lecture de « Loi asile immigration »

Journée internationale des droits de l’enfant

À l’occasion de la journée internationale des droits de l’enfant, lundi 20 novembre, nous vous invitons à vous mobiliser aux côtés de ces enfants et adolescents pour dénoncer les graves atteintes portées à leurs droits fondamentaux, et les soutenir.

Mon rêve en rouge, c’est que les enfants aillent à l’école.
J’ai rêvé de café et de chocolat pour tous les enfants.
J’ai rêvé de savon, du savon de soleil pour laver tous les enfants.

Mouhamed

À Paris, comme dans beaucoup d’autres villes, des centaines d’enfants et d’adolescents isolés étrangers sont laissés sans protection.

Selon la loi, tous les enfants mineurs isolés doivent être protégés, quel que soit leur statut.

En réalité se sont des centaines d’adolescents qui sont livrés à eux-mêmes et exposés à tous les dangers de la rue, en dépit des obligations qui pèsent sur les conseils départementaux en matière de protection de l’enfance.

Pour cette journée des droits de l’enfant, nous avons voulu que les jeunes soient impliqués, ils ont envie de dire, envie de se battre. Nous avons fait ensemble des ateliers de dessin et d’écriture, ils ont formulé leurs revendications, leurs rêves.

Rencontres, discussions, prise de parole des jeunes, atelier sérigraphie avec l’Établi, performance dessinée, distribution d’un journal avec les textes produits par les jeunes, collecte.

“De la détermination plein le sac à dos” comme le dit Yahaya, soyons à leurs côtés !

Rassemblement lundi 20 novembre,
de 13h à 16h, sur la terrasse de La Rotonde, Place de la Bataille de Stalingrad à Paris